Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Restauration de ma coccinelle
  • Restauration de ma coccinelle
  • : Ce blog porte sur la restauration de ma coccinelle. Vous pourrez voir progresser lentement, mais sûrement, la remise en état de ma tuture !!!
  • Contact
1 novembre 2008 6 01 /11 /novembre /2008 20:03
Silence radio depuis quelques temps. Et pour cause, une déception sur ma coccinelle.
Il y a deux semaines, en faisant le niveau d'huile de la boite, je me suis aperçu d'une fuite d'huile, à un endroit très mal placé... obligé de descendre le moteur et tout le train arrière, pour le changer. Du coup, pas trop le moral.

Mais après l'encouragement de ma chérie et d'amis VWtistes, et la venue d'Olivier (lui aussi fan propriétaire d'une 1303), on a changer ce joint de mort !!

L'opération se sera effectuée accompagnée d'un cd des Beattles, et de "la tête ailleurs", qui auront tournés en boucle. Pas mal de boulot quand même. On y a passé la journée.

Donc, on sort la cox du box (j'oublie d'enlever le flacon qui recueillait l'huile de boite qui coulait, et qui s'est renversé par terre...)

On tombe le moteur et le train arrière. Au passage, je renverse une bouteille de bière qu'Olivier avait fait exprès de me mettre à coté de mon pied, alors que j'étais allongé sous le châssis ).
 On démonte la trompette du côté malade (on colle un peu d'huile de boite par terre ). Le joint était déchiré, et il y avait des goutes de peinture sur la surface de jointure, donc forcément ça ne pouvait que fuir.

 

Donc, petit coup de papier de verre, on remonte le joint neuf, on resserre le tout. On en a profité pour remplacer un soufflet de boite de qualité brésil (donc merdique, déjà fendu, et mal moulé) par un soufflet qualité allemande. Après ça, remontage du flasque, du roulement et de tout ce qui va bien.

 

On fait le niveau d'huile... pas de fuite. On remonte le train arrière sur le châssis. On regarde. Ça suinte l'huile au niveau du flasque démonté. Et m....e . J'étais parti pour racheter un kit joint, quand Olivier me dit "c'est quoi ce joint "théorique" par terre ?" .
Bon, on sait pourquoi ça fuit. On démonte au niveau du flasque(au passage on y recolle encore un peu d'huile). On remonte le joint, on ressert le tout. On attend... plus de fuite.
Cool, on remonte les tambours et les roues. Et les tuyaux de frein... zut, le pas de vis d'un tuyau est foiré. Plus qu'à racheter un nouveau tuyau .
C'est bon, le châssis n'est plus sur chandelle. Ensuite, montage de l'alternateur sur le moteur et de la pipe d'admission. Pas une simple affaire.
Remontage du moteur sur le châssis.



On remonte la coque. Une petite photo à côté de la cox d'Olivier.

 

Ensuite, direction Dream, pour acheter des joints d'admission (que j'ai oublié à Caen), des colliers de serrage des tubes d'échappement,et ce tuyau de frein.
Au passage Olivier me demande ce que je pense des ratées que fait ça cox à l'accélération. Je diagnostique une prise d'air au niveau de la pipe. Chez dream, ils lui diront la même chose. (Ça, ou l'axe du papillon du carbu qui a trop de jeu).
On revient chez moi. Le temps d'offrir une bière à Olivier, et il s'en va.
On n'aura même pas mangé le midi.
Encore un grand merci Olivier !! Je te revaudrai ça !! Et avec un repas cette fois ci !!
Repost 0
Published by Zanza - dans Le chassis
commenter cet article
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 09:24

Ce week-end, au programme, on fait de la place !!!
Marre de déplacer le moteur pour pouvoir rentrer dans le box.

Donc, j'ai décider de remonter le moteur dans le chassis... bon, j'avoue, ça faisant plusieurs semaines que c'était prévu.
J'ai invité quelques amis à venir manger le soir. Mais pour avoir droit de prendre l'apéro, il fallait d'abord décoquer la cox(retirer la carrosserie), monter le moteur, et recoquer.

Tout de suite, quand on parle apéro, ça motive. En 1/4h, c'était bouclé.


C'est allé tellement vite que je n'ai pas pensé à prendre une photo pendant l'opération... tant pis.

Après ça, un petit planteur en apéro, une pinacolada, un bon petit repas, et un 44 qui donne chaud derrière les oreilles... tout ce qu'il faut pour faire changer de couleur les alcotests ^^

Hier pour me faire plaisir, j'ai monté les sorties d'échappement inox.


Pendant les vacances, je finis le décapage et la peinture des toles, et je termine le remontage du moteur.
Après ça, je me fais un banc de démarrage, et on va essayer de faire ronfler le moteur ^^

Et mine de rien, ça fait de la place dans le box.
Encore merci à E&S et Guzzman pour leur coup de main. Merci à ma chérie d'aoive préparer le repas. J'ai passé une surper soirée.
Va falloir qu'on s'en refasse une.

Repost 0
Published by Zanza - dans Le moteur
commenter cet article
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 22:27
En attendant un peu de main d'oeuvre, pour remonter mon moteur, j'ai ramené de Normandie ma moto.

C'est une motobécane D45B (125cc) de 1949. Elle a encore son immatriculation d'origine (une seule lettre)
Je l'ai acheté il y a un peu plus de 18mois, maintenant, avec le moteur cassé (bielle tordue, et serrage moteur)
J'avais acheté un moteur sur un site d'enchères, pour 100 euros, qui n'avait plus de compression.
Avec les 2 moteurs, et un piston neuf, j'en ai refais un.



Ce n'est pas le moteur d'origine qui est monté. Celui d'origine sera refait quand j'aurai plus de temps, et que j'aurai fini la cox (donc, c'est pas pour tout de suite).



J'ai terminé aujourd'hui les réglages et 2-3 bricoles.

Petit essai... 3 coups de kick, et c'est parti.


Voilou, encore un petit soucis d'embrayage (3 fois rien, à mon avis, juste un petit réglage), et à moi le macadam ^^

Et la cox ...
Bin j'ai finallement fait le choix de faire faire toutes les soudures par un lycée carrossier.
Il faudra peut être attendre un peu plus longtemps, mais au moins, ça devrait être fait correctement, et à moindre frais. Et surtout, ça fait bosser les élèves sur un projet sympa. Ca leur change des pompes à flotte en plastique ^^

Voilou, a+

Repost 0
Published by Zanza - dans Divers
commenter cet article
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 10:43
Emploi du temps chargé en ce début d'année scolaire.
J'ai quand eu le temps de peindre certaines toles moteur.

Le moteur est arrivé dans le box, où j'ai commencé à remonter les périphériques (boites de chauffage, échappement, toles couvre cylindres, trappes de ventilation et turbine)
Voilà le résultat :



J'en suis là. J'ai eu quelques soucis pour remonter la turbine. Le radiateur d'huile neuf n'était pas tout à fait le même que celui d'origine. Deux toles étaient en plus, et empêchaient la turbine de se placer correctement.
Ces deux toles ont vite sauté, et tout est rentré dans l'ordre.

De même, j'ai voulu monter les toles sous le moteur (des repros, car celles d'origine étaient trop abimées). Impossible de les monter. Décidément, les repros, c'est pas terrible.
Du coup, je vais essayer d'en retrouver d'occasion. Ce n'est pas trop génant pour le remontage, mais c'est rageant quand même.



Donc ce week end, sûrement, le moteur retournera sur le chassis.
Il reste quelques toles à peindre pour finir de remonter tout ça. Je remonterai le reste directement sur le chassis.


Repost 0
Published by Zanza - dans Le moteur
commenter cet article
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 17:24
Tout est dit.

Pendant plusieurs mois, la restauration de la coccinelle n'a pas avancée.

Et pour causes:

- Plus de local, donc stockage de la cox dans un endroit où ça me génait d'aller bricoler (au boulot du papa de ma chérie. D'ailleurs, encore merci d'avoir chouchouté ma choupette)

- Changement d'appart' (et fermeture du box, afin de pouvoir accueillir la cox)

- La monaquatre qu'il fallait terminer pour le mariage de ma soeur (mission accomplie)

- Et un peu de vacances, après tout ça.

Ca fait beaucoup de choses en quelques mois.

Bref, la semaine dernière, on rentre de vacances... 2 jours plus tard, la cox arrivait dans son box flambant neuf.


Il reste un peu d'aménagement à faire dans le box, pour pouvoir bricoler un petit peu, mais bon, ça va se faire tout doucement.

Et en vue de ce week end, je suis entrain de préparer quelques pièces, qui seront mises en apprêt, ou en peinture.


Donc, décapage de certaines tôles moteur, et du réservoir. Je n'ai pas pu terminer aujourd'hui, ma perceuse que j'avais échangé ce matin a rendu l'âme (moteur cramé). Du coup, je suis retourné l'échanger.


Donc, au programme de demain, fin du décapage des tôles moteur.

Programme de samedi :
- mise en apprêt époxy du capot arrière et du réservoir
- mise en peinture noire haute température de toutes les tôles moteur.
- Rappatriement du moteur et de toutes ses pièces au box.

Programme du mois de septembre:

- Remontage complet du moteur
- Mise en place du moteur sur le chassis
- Construction d'un petit banc de démarrage
- Et enfin, j'espère, le démarrage du moteur...

La rentrée est chargée !



Repost 0
Published by Zanza - dans Le moteur
commenter cet article
12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 19:52
Whaou !!! Deux articles en moins d'une semaine... je viens de claquer un record.

Donc, le week end dernier, j'ai (enfin) récupéré mes culasses.

Au programme:

- Remplacement des guides de soupape
- Rectification, décalaminage et passage au sans plomb des sièges de soupape
- Rectification et décalaminage des soupapes.
- Rodage et remontage de tout ça.


Voilà ce que ça donne ^^ Prête à être montée.

Le soir même, montage d'une culasse (avec des beaux petits écrous tous neufs en inox, siouplaît)
Remontage des poussoirs et rampe de culbuteurs.
Réglage du jeu entre soupape et marteau à 0.15mm, et le tour est joué

Bon, sur la photo, il n'y avait pas encore la rampe de culbus.

Le lendemain soir, montage de l'autre culasse, et puis pour se faire plaisir (et pour vider un carton qui me gonflait depuis un moment, j'ai posé quelques pièces ^^


Le moteur ne va pas tarder à retourner sur le châssis. Après ça, préparation d'un banc d'essai, premier démarrage, rodage, réglages, et tout ce qui va bien.

Voilou, pour l'instant.

Sinon, je tiens à vous remercier pour vos commentaires et vos questions.
Lauranne, je vais répondre un peu succintement à ta question.
Il y a plusieurs types de fixations de sièges selon les années et les modèles de cox.
Ca peut être à dome, ou à rail.
Ensuite, que veux-tu faire par suite ? Monter d'autres sièges de coccinelle, ou monter des sièges d'une autre voiture (clio, golf ...)?
Dans tous les cas, je préfère répondre (moi ou d'autres membres plus qualifiés que moi) sur ce forum :
http://forum.aceboard.net/index.php?login=19298
Je l'ai mis dans les liens. L'ambiance y est très sympa.

Voilou à bientôt

Repost 0
Published by Zanza - dans Le moteur
commenter cet article
8 juin 2008 7 08 /06 /juin /2008 20:44
Coucou tout le monde,
Je ne donne pas beaucoup de nouvelles en ce moment.
Et pour cause, depuis que j'ai déménagé (il y a plus de 6 semaines), mon opérateur n'a toujours pas réactivé ma connection.  smile/mad.gif
Donc je ne peux me connecter qu'au boulot... et c'est bien connu, les profs, ça bosse pas souvent (et encore moins en ce moment).smile/biggrinking.gif

Je viens un peu aux nouvelles ^^
Pour mes 25ans, ma belle m'a fait une belle surprise...
c'était le week end du 17mai.
Samedi matin, réveil à 4h  smile/rcain.gif
On se prépare, on sort, ses parents nous attendent dehors... direction l'aéroport.
Arrivés à Orly, on prend l'avion direction Porto... ça promet  
Arrivés à Porto, on loue une voiture. Il y avait une new beetle cabriolet, mais bon, on l'a pas eu. A la place, on a eu une seat ibiza.
On descend à proximité de Lisbonne, en s'arrêtant manger sur une presqu'île nommée Penniche. En prononçant avec l'accent portugais, je vous laisse deviner ce que ça donne.

Bref, on arrive à la destination prévue, et là, surprise !!!  

http://img507.imageshack.us/img507/9680/fl000008ot6.jpg

Une 1500 de 74 cabriolet avec des petits coeurs partout qui m'attend sagement.
Bon d'accord, c'est pas un vrai cab, c'est une berline qui a été coupée, les longerons n'ont pas été renforcés, mais ça, on s'en fout.
Le principal, c'est de pouvoir se promener avec le long des côtes portugaises.

Sur la photo, à gauche, on peut voir un piti monsieur(plus petit que ma chérie), qu'on peut appeler Passe Partout.
C'est le propriétaire de la cox.
J'ai trouvé ça rigolo, et j'avoue, je me suis un peu moqué.
J'ai été méchamment puni, quand j'ai vu que le siège conducteur était réglé à la taille de Passe Partout... et qu'on ne pouvait pas le régler à moins d'être muni de clés et douilles !!!

Donc, du haut de mes 1,83m, j'ai réussi à prendre le volant, en position "crapaud prêt à bondir". Les premiers kilomètres ont été un peu douloureux, mais au final, je m'y suis fait.

http://img292.imageshack.us/img292/3392/fl000003qw6.jpg

Après une balade très sympathique de 2h30 (pendant laquelle on s'est bien fait klaxonner 50fois), il a bien fallu qu'on rende la voiture à Passe Partout...  

Après cette belle surprise, petit resto, et direction la maison des parents de ma chérie.

Et là, je ne sais pas ce qui s'est passé. D'un coup, le sang m'ai monté à la tête, j'ai senti une pulsion acrobatique monter en moi. J'ai plongé sur le lit... et crac !!!
Et merd..., encore un.
Je préfère préciser que ma chérie n'y était pour rien.
Bilan, le pied central du lit (en plastique) cassé.
Du coup, je suis entrain d'en refaire un au boulot... mais en alu, ce coup-ci.

Voilou, l'acrobate dans tous ses états...

Le dimanche et lundi matin,  petit dèj dehors, en buvant du jus d'oranges fraichement cueillies, promenade et plage.

En tous cas, j'ai passé un très bon week end.
Encore merci pour cette belle surprise ma belle.

http://img147.imageshack.us/img147/8863/fh000012eo9.jpg
Repost 0
Published by Zanza - dans Divers
commenter cet article
3 mars 2008 1 03 /03 /mars /2008 19:33
Ca y est, les jantes ont été peintes vendredi matin.
J'ai commandé mercredi des bombes de peinture à la teinte que je voulais (c'est à dire L97U, pour ceux que ça intéresse). C'est une teinte VW. j'ai commandé avec, 2 bombes de vernis.
On voit pas trop sur les photos, mais au soleil, ça claque.
Et vendredi après midi, j"ai fait remonter les pneus.

Ca fait du bien au moral (et de la place dans le garage :p)

Du coup samedi après midi, avec ma chérie ma soeur et mon Beauf, on s'est rendu au local, pour mettre le chassis sur les roues, et reposer la coque sur le chassis.


undefinedUn magnifique skate board

Bon d'accord, j'arrête de faire le con, et on remet la coque.

undefined
Avec une coque rouillée et poussièreuse, ça le fait un peu moins, mais bon.
Demain, je reboulonne le tout, et je remonte les ailes.
Elle sera prête à retourner dans les Yvelines, dans son local provisoire (sur plateau, bien sûr).


undefined
Une petite dernière pour la route.


Repost 0
Published by Zanza - dans Le chassis
commenter cet article
18 février 2008 1 18 /02 /février /2008 10:24
La  semaine  dernière,  j'ai  décidé  de  refaire une pièce de mon peugeot 102 (mobylette).
Le  levier de  décompression  était  cassé.  J'ai donc démonté le levier, j'ai recollé les petits axes cassés, et j'ai préparé un moule, pour en refaire un tout neuf.


undefined
Première chose, j'ai donc préparé la pièce d'origine:
J'ai collé à la cyanolite une barre grise en PVC, qui laissera par la suite un passage pour faire couler la résine.
Les 2 tiges blanches sont des évents: ils servent à faire sortir l'air lors de la coulée de la résine.
Et la barre en alu est collée sur la barre grise en PVC, afin de suspendre la pièce à mi-hauteur dans la boite.


undefined
Une fois le petit collage terminé, il faut préparer le silicone. Pour ça, on mélange 2 produits, la base et le durcisseur. On met le mélange dans une machine à vide d'air. Ca permet de faire partir toutes les bulles d'air dans le silicone.
On sort le silicone de la machine, on le coule dans le récipient où se trouve la pièce.
Un nouveau petit tour dans la machine à vide pour retirer les bulles d'air qui sont restées emprisonnées.
Puis, au four à 70°c, pendant 4h (ou 12h à l'air libre).


undefined
Une fois le moule sec, on le sort du récipient. On l'ouvre en 2 à l'aide d'un cutter, afin de sortir la pièce originale. On retire les tiges blanches et grises.
On referme le moule avec des agrafes.
Retour dans la machine à vide, où l'on prépare la résine, que l'on coule.
Après 40min au four, on ouvre le moule, et on obtient une pièce clonée, mais en blanc.
Au moins, celle ci est en un seul morceau, et sera tout aussi solide que l'ancienne.
J'en refais sûrement une autre cette semaine. Ca m'en fera une d'avance. Maintenant, le moule est fait, je peux en faire autant que je veux.

En tout cas, c'était la première fois que j'utilisais ce procédé. C'est concluant, je pense que l'année prochaine, je ferai quelques TP avec mes élèves, là dessus. Je moulerai sûrement quelques pièces, comme des caches de boutons de klaxon, ou des pions de fixation de tapis, pour ma cox. Pour la monaquatre, je pense refaire des joints, en utilisant ce procédé, également.

Mais là, c'est cool, je vais pouvoir refaire demarrer, mon 102 ^^
Repost 0
Published by Zanza - dans Divers
commenter cet article
4 février 2008 1 04 /02 /février /2008 11:25
Bonjour à tous,

Etant donné que je change de local début mars, ma priorité est de remetre le chassis sur ses roues...
Ce qui signifie, terminer les jantes.
J'ai donc poncé les 5 jantes au grain 240, et j'ai repassé un coup d'apprêt, car les aspérités du sablage étaient encore trop visibles.
Donc, d'ici fin février, au programme, ponçage des jantes à l'eau au grain 600.
Cet après midi, j'attaque la première jante.

A part ça, je dois donc faire changer mes guides de soupape.
A la presse, j'ai réussi à en retirer un, mais les autres, impossible.
Donc début mars, pareil, j'envoie mes culasses en révision.
Au programme, remplacement des guides de soupape, rectification des sièges de soupape, et rodage des soupapes. Tout ça pour la modeste somme de 200euros (quand on voit le boulot à faire, je m'en sort plutôt bien).

En attendant, j'ai attaqué la révision des rampes de culbuteur.

Première étape, démonter la rampe, et bien répertorier la position et l'ordre des pièces

undefined

Dans l'ordre, le clips, une rondelle plate, une rondelle ressort, une rondelle plate, un culbuteur, la pate de fixation, un culbuteur, une rondelle plate, une rondelle ressort, et une rodelle plate...

Voilou, maintenant, on peut dégraisser le tout.

undefined

Voilà la rampe, démontée d'un côté... bien encrassée quand même.

Donc dégraissage, un coup de soufflette dans les passages d'huile, et le tour est joué.
Pour la rampe (le gros axe), un coup de papier de verre grain 400, pour retirer les aspérités.

undefined

Je démonte également les marteaux de culbuteur, qui sont plus qu'usés (à gauche le marteaux neuf, à droite, l'ancien marteaux. comme quoi, il faut refaire un réglage régulier des culbuteurs)

undefined

Et voilà une rampe révisée, qui est repartie pour 150 000km. Je ferai l'autre dans la semaine.
Repost 0
Published by Zanza - dans Le moteur
commenter cet article

Articles Récents