Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Restauration de ma coccinelle
  • Restauration de ma coccinelle
  • : Ce blog porte sur la restauration de ma coccinelle. Vous pourrez voir progresser lentement, mais sûrement, la remise en état de ma tuture !!!
  • Contact
3 octobre 2014 5 03 /10 /octobre /2014 14:20
Première sortie de la cox

Première sortie de la cox

Plus d'un an sans donner de nouvelles, mais en voici des fraiches.

La coccinelle est remontée depuis plus d'un an maintenant. Elle a eu son contrôle technique, malgré des bricoles qui étaient à revoir (un flexible de frein à remplacer, un phare mal réglé...). Les soucis sont donc résolus.

D'autres détails ont été résolus au fur et à mesure (quand j'ai le temps, quoi).

 

Carburation:

Mon ancien carburateur avait trop de jeu dans l'axe de papillon. Du coup, il ne tenait pas le ralenti. J'en ai acheté un neuf.. une vraie catastrophe. Vis de ralentie fermée à fond, j'avais toujours 1200tr/min (contre 900tr/min recommandé), mon pointeau qui était fuyard, du coup, moteur noyé et essence qui coulait par l'échappement.

Bref, j'ai fini par fabriquer des bagues pour remettre en état mon ancien carbu. Ça va beaucoup mieux.

 

Jauge d'essence:

Pas de jauge à essence. Après avoir longtemps cherché, il me manquait la masse qui allait sur la jauge du réservoir. La nouvelle jauge est fournit avec des rondelles d'étanchéité en plastique (l'ancienne avait des rondelles en cuivre). Du coup, la masse ne passait plus. Donc obligé d'ajouter un câble, à relier à la masse.

 

Tachymètre:

J'ai eu un problème aléatoire sur le compteur. Bruit strident au dessus de 70km/h. L'aiguille s'affolait, et tombait à zéro. Les kilomètres ne défilaient plus.

J'ai remplacé avec un autre compteur d'occasion. Même problème. J'ai donc acheté un compteur neuf(en plastique :s) Après 27km sans problème... le problème est revenu.

J'ai fini par remplacer le câble, et plus de problème. Du coup, j'ai remis le compteur d'origine. Le câble était cassé, mais arrivait à se raccrocher de temps à autre.

 

 

 

 

A gauche, compteur d'origine, à droite, compteur neuf

A gauche, compteur d'origine, à droite, compteur neuf

Autoradio:

Je me suis fait offrir un magnifique auto radio MP3 vintage. Un petit bijou.

Voulant rester dans la discrétion et le style d'époque, j'ai installé un haut parleur de la même marque, qui se cache derrière la grille de tableau de bord, à gauche du volant.

Cette opération oblige à démonter le porte fusible. Le haut parleur est assez conséquent.

Refixer la grille de tableau de bord relève aussi d'un talent de contorsionniste, doublé d'une longueur de doigt de 30cm, et une pince ultra fine. Bref, un petit coup de chaud, mais le jeu en vaut la chandelle. Je peux maintenant m'écouter du Mark Knopfler ou du Jimi Hendrix, le tout avec le petit bruit de fond du moulin. Que demander de plus...

 

 

Autoradio vintage

Autoradio vintage

A droite, derrière le porte fusible, le haut-parleur rentre tout juste.

A droite, derrière le porte fusible, le haut-parleur rentre tout juste.

Il me reste encore à remplacer la porte conducteur (pas le bon modèle, et elle frotte un peu), et la cox repartira en carosserie, pour reprendre des détails mal finis (coulures, goutières mal préparées...)

Ca ne m'empêche pas d'avaler les kilomètres, puisque la cox à dépassé les 2500bornes.

Je mettrai en détail d'autres articles (regarnir une porte, remplacer les bagues du papillon de carbu ....)

Donc à suivre !

Published by Zanza
commenter cet article
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 12:45

Bon, encore une longue période sans donner de nouvelles.

Pourtant, je n'ai pas chomé. Je commence par le mois d'avril.

J'ai restauré le volant qui avait eu des éclats au niveau du moyeu:

 

P1010179

 

Après un bon nettoyage des parties abimées, je les ai rebouchées avec de la pate à reboucher bi-composant (qu'on trouve dans les magasins de bricolage)

 

P1010180

 

Après durcissement (j'ai laissé, pour être sûr), ponçage du surplus, ainsi que de la totalité du moteur, avec du grain de plus en plus fin.

 

P1010194

 

Et enfin peinture, en protégeant le moyeu.

 

P1010195

 

Et voilà le travail. J'ai fait de même pour le cache du klaxon.

 

Entre ces différentes étapes, pas question de perdre du temps.

Donc, découpes et pose de la moquette.

Je commence par la poutre.

P1010193

Je n'avais plus le morceau d'origine, donc en reprenant les mesures, et en cherchant sur internet, j'ai refait le morceau.

 

Voilà le travail une fois posée.

P1010199

 

Ensuite, pose de la moquette sur les longerons. Ici, pas très compliqué, j'avais fait recoudre les bordures sur la moquette, et par la même occasion, les découpes ont été faites par rapport à l'original.

Enfin découpe et pose des 3 morceaux à l'avant.

 

P1010216

 

Ensuite, remontage des ceintures avant et des sièges, et voilà le travail.

P1010217

 

Il restera les portes, marche-pieds, ailes arrières et pare choc avant à remonter.

Published by Zanza - dans Interieur
commenter cet article
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 22:12

Juste avant les vacances, le lycée carrossier m'appelle. Les ailes avant et les portes sont peintes.

 

Par contre, pas assez de peinture pour faire les ailes arrière. Tant pis ça sera pour plus tard.

 

P1010165

Voici une des portes. Je n'ai pas résisté, j'ai monté les baguettes chromées.

 

J'ai monté les ailes avant. Etant donné que j'avais fait un montage à blanc, pas de soucis de ce côté là.

Pour les optiques, c'est une autre histoire. Les trous de passages de câbles dans les bols des ailes sont soit à un mauvais diamètre, soit mal placés. Du coup, il m'a fallu agrandir un trou, et tirer sur le joint de passage de câbles pour mettre tout ça en place.

Même problème avec les joints de clignotants. Les dimensions ne sont pas bonnes. Bref, quelques galères, mais au final, le résultat fait plaisir.

 

P1010164

 

Prochaine étape, finir de poser les moquettes sur  la poutre centrale et les longerons.

Published by Zanza - dans Remontage
commenter cet article
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 16:30

Ca y est, elle démarre, et au quart de tour.

Que du bonheur. Ca sent la fin de la restauration. Bon ok, il y a encore un peu de boulot, mais quand même, c'est bon pour le moral.

 

Une petite vidéo prise ce matin.

 

 

 

J'ai fait faire un demi-tour à la cox.

Du coup, j'ai aligné la colonne de direction qui frottait sur la carosserie, et j'ai enfilé le câble du compteur au niveau de la roue avant gauche.

 

Bientôt la suite.

Published by Zanza - dans Remontage
commenter cet article
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 07:51

Le remontage avance bien. Seulement, il n'est pas toujours très intéressant de détailler le travail. Faire les branchements électriques, les raccordements des différents câbles, ça prend du temps, mais ça ne change pas grand chose à l'aspect de la voiture.

 

Par contre, j'ai décidé de mettre à zéro mon compteur. Après m'être fait la main sur un compteur H.S., j'ai donc attaqué le travail un soir devant Dr House.

 

Tout d'abord, il faut retirer la vitre et son cerclage. Pour cela, il faut déformer légèrement le rebord du cerclage avec un tournevis plat.

 

P1010130

Il faut retirer la jauge d'essence, et tirer fortement sur l'aiguille pour la sortir de son logement.

 

Ensuite, on dévisse et retire le cadran.

 

P1010131

Après avoir dévissé l'ensemble du corps, on obtient ça.

On peut voir sous les tambours gradués, des petits pignons, qui sont alignés sur un axe.

Il va falloir faire sortir cet axe de son logement, mais d'un seul des 2 côtés, au choix. Pour ça, il faut forcer avec une pince, ou utiliser un chasse goupille. Les axes sont légèrement sertis à chaque extrémité à l'origine.

 

Une fois l'axe dégagé d'un côté, les tambours gradués tournent librement.

"Il n'y a plus" qu'à aligner les tambours sur zéro, et remettre l'axe supportant les pignons dans son logement.

J'ai marqué "Il n'y a plus", car il m'a fallu quelques minutes avant de réussir à aligner les tambours, à les maintenir en position, tout en remettant l'axe... pas évident.

 

P1010134

Ensuite, j'ai repositionner le cadran, pour vérifier que les chiffres soient bien alignés dans les cases. Il est possible qu'ils soient décalés d'un demi cran. Dans ce cas, il faut recommencer l'opération d'alignement des tambours...

 

P1010135

Voilà le travail après remontage de l'ensemble, en prenant soin de nettoyer tout ce petit monde au fur et à mesure du remontage.

 

J'ai ensuite remonté le compteur sur le tableau de bord.

 

Je précise, que ce compteur n'est pas celui d'origine, et le kilométrage du compteur de remplacement ne correspondait à rien. J'ai collé sur le flan du compteur une étiquette avec le kilométrage d'origine de la coccinelle. Remettre un compteur à zéro n'est pas légal.

 

Directement sur la voiture, j'ai terminé tous les branchements et raccordements électriques. Il ne me redtera plus qu'à brancher les éclairages, lorsque j'aurais mes ailes.

J'ai branché la batterie... pas d'étincelle. Déjà, c'est un bon point.

Ensuite, je tourne la clé du neiman...

P1010139

Les témoins du moteur s'allument. Je tire le bouton des phares. Le compteur s'allume. Je tourne le bouton, l'intensité varie. De ce côté là, pas de court circuit

Mais je sens soudain une odeur de chaud, qui vient du tableau de bord. Je vérifie les fusibles, aucun ne sont chauds, ou n'ont claqué. Je regarde derrière le tableau de bord, non, ça ne vient pas de là.

Puis d'un coup, un "clac" m'a fait sursauter... je n'avais pas fait gaffe, l'allume cigare était enfoncé...  bon, l'allume cigare (neuf) fonctionne.

Le plafonnier fonctionne, en coupant et remettant le contact, on entend l'étouffoir du carburateur claquer.

Pareil, la jauge d'essence bouge légèrement, même s'il le réservoir est vide.

Je fais le test des essui glace... ça fonctionne, mais un peu lent. La batterie est déchargée. Pas grave, ça me suffit pour positionner mes bras d'essui glace.

 

P1010141

 

Et pour finir, montage et réglage du capot arrière.

 

P1010140

Contrairement à ce que j'ai pu lire je n'ai pas eu particulièrement de problèmes pour régler mon capot.

Premier réglage, il était un peu trop à gauche, et trop rentré. Le deuxième, il était bien centré, mais trop sorti.

Le troisième était bon !!

Ce week end, je vais redémarrer le moteur, histoire de valider définitivement le câblage électrique.

Je vais en profiter pour faire faire un demi tour à la cox, histoire de fignoler quelques remontages côté conducteur(comme par exemple, monter la vitre de custode, la baguette en alu, et règler la direction).

Published by Zanza - dans Remontage
commenter cet article
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 09:13

Maintenant que la lunette arrière est posée, je vais pouvoir terminer la pose de tous les éléments qui se trouvent derrière la banquette arrière.

 

Pour commencer, j'ai remplacé la moquette de la plage arrière, et refait la contre plaque qui se loge derrière le dossier de la banquette.

 

P1010119

Ici, tout est neuf sauf la sangle et le passage en alu. Le sellier m'avait recoupé et bordé la moquette aux dimensions de l'ancienne plaque.

Je l'ai collé sur un carton neuf. J'ai remonté le passage de sangle, puis la sangle.

 

P1010120

Petite comparaison entre la nouvelle et l'ancienne moquette de la plage arrière...

Pareil, le sellier l'avait coupée et bordée aux mêmes dimensions. Par contre, j'ai récupéré le carton d'origine, et j'ai collé la nouvelle moquette dessus.

 

P1010121

Voilà le résultat une fois collée. J'ai amélioré un peu le système de fixation de la plage arrière sur le dossier.

La moquette est prise en sandwich entre la barre noir et le dossier. Les vis étaient vissées à travers la moquette. Avec le temps, elle était déchirée à l'endroit des vis.

J'ai donc monté des oeillets, pour éviter se déchirement dans le temps.

 

P1010122

Ça fait un peu pus propre.

 

Il ne reste plus qu'à monter l'ensemble.

 

P1010123

Tout d'abord, j'ai fixé le dossier à la caisse. J'ai ensuite fixé la sangle de la contre plaque, en bas du dossier.

Puis, vient le montage de la plage arrière.

 

P1010124

 

Il n'y a plus qu'à relever le dossier, et voilà le travail.

 

P1010125

Entre temps, j'ai installé les aérations autour de la lunette arrière. Rien de bien compliqué. Par contre, il y avait des aspérités sur la carrosserie, qui n'avaient pas été poncée par la lycée carrossier. En installant les aérations, le ciel se retrouve plaqué entre celles-ci et la lunette arrière. Quelques aspérités ressortent, du coup

 

Comble de tout, je ne peux même pas dire que ça fait de la place dans mon garage, puisque la banquette était chez mes parents jusque là... Mais c'est pas grave, ça avance bien, et ça fait plaisir.

 

Prochaines étapes, repeintre la barre (en même temps que d'autres pièces) qui soutient l'assise de la banquette arrière, raccorder les manchons de chauffage à la tringlerie, fignoller l'assise, monter la dernière vitre de custode et installer les ceintures de sécurité.

Published by Zanza - dans Interieur
commenter cet article
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 21:23

Pas mal d'avancement depuis la dernière fois.

J'ai trouvé un sellier qui m'a refait  les morceaux de moquette identiques à l'origine.

J'ai donc attaqué la pose de l'isolant et de la moquette à l'arrière:

 

P1010100

Jusque là, pas trop de soucis. J'ai acheté un kit  que j'ai ajusté.

 

P1010102

Puis, la pose de la moquette. Pas évident, au niveau des passages de roue,notamment côté passager. Le lycée carrossier avait fait une réparation de ce côté là, du coup, la moquette ne s'adapte pas aussi bien que de l'autre côté.

J'avais d'ailleurs eu le même problème avec le ciel de toit.

 

P1010110

Et enfin, avec la lunette arrière posée. Il reste des petits défauts sur le ciel que je vais essayer d'atténuer en chauffant.

 

Autre nouvelle, mes portes doivent passer en peinture cette semaine. Du coup, je termine d'ajuster les ailes et je les apporte la semaine prochaine.

 

P1010111

Les feux rentrent pile poil dans les logements. Par contre, j'ai du revoir certains trous de fixation d'ailes qui étaient décalés.

 

P1010112

Sur les ailes avant, j'ai dû retoucher les fixations de phares qui étaient trop longues, et j'en avais une décalée  de quelques mm.

 

Voilou, donc prochaine étape, remise en état de la plage arrière, et montage du dossier et des aérations de la lunette arrière

Published by Zanza - dans Interieur
commenter cet article
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 07:42

   Les passionnés des Flat4 sont peut être déjà au courant. Le 24 décembre, à 15h, sur France 5, sera diffusé un film documentaire sur le Combi VW,  "I am Kombi", ou pour la version française "L'increvable combi".

Pour ceux qui seront trop occupés à fourrer la dinde et tartiner les toasts au foie gras, France 5 rediffuse le film le 6 janvier à 12h40.

 

   Comme le titre l'indique, ce film réalisé par Claudia Marschal traite du Combi VW, de sa conception jusqu'à aujourd'hui.

Voici le teaser qui annonce la couleur et l'esprit du film.

 

 

 

 

Pour célébrer la sortie sortie du film, une avant-première a été organisée à Paris le mardi 4 décembre, mais uniquement sur invitation... et j'ai eu une invitation Merci à flat4ever !!

 

IamKombi - Paris

 

Je pensais que la soirée se limiterait à la projection du film... bin pas du tout.

Le spectacle a commencé dans la rue à 20h. J'ai vu défiler pendant une bonne 1/2h un certain nombre de combis, qui cherchaient désespérément une place de parking. Ca met dans l'ambiance

 

Dans le cinéma, après avoir montré patte blanche, je m'installe dans la salle. Quelques minutes plus tard, 3 personnes se mettent devant l'écran. Un représentant de France 5, Agnès Trintzius, la productrice du film, et Claudia Marschal, la réalisatrice.

 

Agnès Trintzius nous explique qu'elle a eu l'idée de produire ce film suite à un voyage en Californie.

Elle était partie avec son sac à dos, et faisait du stop. Un combi s'est arrêté, avec à son bord des jeunes mariés en voyage de noce. Durant le bout de chemin qu'ils ont fait ensemble, Agnès Trintzius a ressenti dans ce combi une ambiance particulière. L'amour et la liberté étaient dans ce combi, et rien ne pourrait les perturber

L'idée du film n'est donc pas le combi, au niveau technique, mais l'état d'esprit avec lequel les heureux propriétaires ont voyagé, de 1950 à aujourd'hui.

 

Ce film va  donc raconter l'histoire de la création de ce véhicule, à travers quelques images d'archives de sa fabrication (très peu malheureusement, car VW ne s'intéresse plus à son passé, et ne regarde que le futur).

La plus grande partie traitera de témoignages et de vidéos sur la vie à bord du combi. Des journées à la pêche, des vacances au camping, des tours du monde, et la vie de baroudeur, où l'on partait à l'aventure sans planifier quoi que ce soit.

On retrouvera également ce qu'est devenu le combi aujourd'hui, que ce soit en Europe, aux U.S.A., ou encore à Kinshasa.

Le tout est raconté à la première personne du singulier, et avec beaucoup d'humour.

 

Après la projection, 5-10minutes de questions réponses. On apprend notamment que Claudia Marschal est partie seule avec sa caméra en Californie, en Allemagne, à Arcachon, et elle était juste accompagné d'une personne pour la partie à Kinshasa.

 

Nous sommes ensuite invités à boire un verre dans un bar à côté du cinéma. J'ai pu discuter quelques instants avec Claudia Marschal (tout en buvant un excellent planteur). Je lui ai notamment demandé si elle avait de l'intérêt pour les combi avant de faire ce reportage.

Elle m'a répondu que non.

Et après  le reportage ? Elle a bien apprécié l'état d'esprit, mais elle n'irait pas jusqu'à acheter un combi.

 

Je terminerai par une phrase qui m'a beaucoup plus, qui relate l'état d'esprit des sixties:

"Celui qui se souvient des années soixante, ne les a pas vécu"

 

Et voici quelques liens pour ceux que ça intéresse:

Site Viméo de Claudia Marschal link

Site de la production Crescendo: link

Published by Zanza - dans Divers
commenter cet article
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 10:57

Il a fallu s'attaquer à l'arrière. L'étape la plus complexe, notamment entre les custodes et la vitre arrière.

J'ai vu beaucoup de cox avec un ciel de toit mal tendu à cet endroit, et j'espère obtenir un meilleur résultat.

P1010019

 

Pour l'instant, il faut tendre et coller le ciel sur le haut des custodes, en allant vers l'arrière.

 

P1010018

Au niveau du montant de porte, il faut replier le tissu. Dans la foulée, je n'ai pas résisté, j'ai monté la poignée ^^

 

P1010020

Vient ensuite l'endroit le plus compliqué. J'ai commencé par coller au niveau de la lunette arrière.

Ce n'est pas une bonne stratégie. ll vaut mieux coller en même temps au niveau de la custode, et descendre petit à petit. Le tout en laissant le décapeur thermique chauffer en permanence.

 

P1010052

Et voilà le travail côté conducteur. Pas un pli Il ne faut pas hésiter à chauffer le ciel, et à tirer (j'avais du mal à tenir le ciel, tellement il était chaut)

 

P1010026

Et le côté passager terminé , et prêt à recevoir la vitre de custode.

P1010022

Avec l'aide de mon beau père, j'ai remonté le pare brise. Une bonne galère, notamment pour monter le joint  autour de la vitre. Sur la partie basse, le joint se tendait et ressortait de son emplacement. Mais on y est arrivé.

 

P1010023

Vient ensuite la vitre de custode passager. Après avoir mis le joint, on passe une ficelle dans la rainure extérieure.

On badigeonne ensuite le joint avec de l'eau savonneuse, pour faciliter la pose.

Puis, on place l'ensemble sur la carrosserie, en emboîtant le bas sur la lèvre de la coque.

Pendant qu'une personne appuie sur la vitre, une autre tire doucement sur la ficelle, et le joint se place gentiment.

 

P1010051

Pour la pose des pare-soleils, il faut juste penser à visser les vis à leur emplacement, avant la pose du ciel de toit.

Sinon, il est très difficile de retrouver l'emplacement des trous. Pour les faire ressortir, il suffit de faire une incision en croix avec un cutter. On fait ressortir les têtes de vis, et le tour est joué. Le reste de l'opération est très simple. ll faut tout de même faire attention, il y a un sens pour la fixation.

 

Voilà le travail, une fois terminé:

P1010058

Pour info, le rétroviseur est celui d'origine. J'ai réussi à le nettoyer à l'acétone, et je l'ai lavé et rincé à l'eau savonneuse dans la foulée. Le support blanc est comme neuf. Donc ne pas jeter son rétro, surtout s'il a un support blanc. Ça ne se refait pas en repro. On ne les retrouve qu'en noir !

Malheureusement, les poignées et pare-soleils d'origine ne sont pas fait dans la même matière. Ils ont jauni avec le temps. Il a fallu que j'en monte des neufs.

 

Un petit conseil pour ceux qui restaurent une cox. ll vaut mieux prendre son temps, et faire 1 ou 2h par jour, coller un petit morceau, et continuer le lendemain. Pour deux raisons:

- il faut laisser la colle prendre, avant de tendre à un autre endroit. Ça risque de détendre le tissu autre part.

- si on fait trop en une journée, on risque de faire une boulette, qui peut conduire à jeter le ciel de toit (mauvaise découpe, déchirure du ciel de toit)

 

Voilou, Il me reste à monter la vitre de custode côté conducteur, le plafonnier, et il faudra attendre d'avoir la moquette, avant de monter la lunette arrière. Mais je suis content, le résultat est propre ... et j'ai vidé un carton de vitres !!

Published by Zanza - dans Interieur
commenter cet article
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 15:48

Suite de la pose du ciel de toit.

 

Après avoir aligné les baleines, et vérifié qu'elles soient bien toutes parallèles, j'ai tendu sommairement le ciel devant et derrière à l'aide de pinces. Je l'ai centré par rapport au repères faits précédemment.

 

Ensuite, j'ai chauffé, tendu, ajusté, et collé côté par brise

Interieur 3239

Ensuite, j'avais 2 possibilités.

Soit je tendais directement et collais l'arrière.

Soit le tendais et collais petit à petit sur les côtés, en allant vers l'arrière.

 

J'ai choisi la 2ème possibilité, car on a plus de force pour tendre le ciel.

Donc, au dessus des montants de porte:

Interieur 3237

Il faut tendre et chauffer le tissu, et le coincer dans la languette à l'aide d'une spatule.

On tape avec un maillet et une cale en plastique sur les languettes pour bloquer le tissu.

 

Interieur 3238

Voilà ce que ça donne de l'intérieur.

 

On reproduit la même chose de l'autre côté.

 

Interieur 3241

Il reste de légers faux plis, qui partiront quand j'aurai monté les pare-soleils et le plafonnier.


Ca avance lentement, mais sûrement !!

Published by Zanza - dans Interieur
commenter cet article

Articles Récents